Cabine de peinture gonflable : une révolution ?

En exerçant en tant que peintre en carrosserie, on est appelé au quotidien à manipuler des produits toxiques et susceptibles de causer des dommages à soi-même et à l’environnement. C’est donc pour éviter cet état de choses que les cabines de peinture gonflables ont été conçues. Pour en savoir plus sur cet équipement aux fonctions utiles, lisez cet article dans son entièreté.

Qu’est-ce que c’est qu’une cabine de peinture gonflable ?

Semblable à une tente, la cabine de peinture gonflable avec ventilation est un accessoire de travail hermétique très utile aux peintres en carrosserie. Elle est particulièrement remplie d’air de sorte à mettre sur pied un espace de travail propice aux travaux de peinture ou toute sorte de traitements de surface. Elle est dotée de deux ventilateurs dont la fonction est de produire de l’air au sein dudit espace et d’un système de filtre efficace. On distingue notamment deux filtres. Il y a les filtres d’entrée qui permettent de purifier l’air qui pénètre la cabine.

Ensuite, il y a les filtres de sortie qui retiennent les gaz toxiques provoqués par les produits chimiques ayant servi à la vaporisation de la peinture. De ce fait, on peut profiter d’un air pur et conditionné aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la cabine. De plus, la puissance de l’air au sein de la cabine bloque tout risque d’évasion des vapeurs et des brouillards de peinture. En conséquence, la zone de travail affiche une certaine propreté et respecte l’environnement. Par ailleurs, l’accessoire est également équipé de fenêtres en film transparent qui permettent d’éclairer l’intérieur de la cabine, simplement en laissant traverser la lumière. Il est également doté d’anneaux répartis dans l’espace pour favoriser la suspension d’un éclairage.

Installation et entretien d’une cabine de peinture gonflable

L’installation des cabines de peinture gonflables est simple et ultra rapide. La plupart du temps, elle est livrée avec un kit composé d’un souffleur, d’une structure gonflable et d’un guide d’utilisation. En gros, tout ce dont vous avez besoin pour la mettre en place. Une fois gonflée, il faudra établir une connexion entre elle et une source d’énergie ainsi qu’un système d’évacuation. Par ailleurs, pour son entretien, il faut retenir qu’il est tout facile. Avec un chiffon humide et de l’eau savonneuse, vous pouvez déjà nettoyer votre cabine. L’utilisation d’un détergent ou de l’eau de javel est totalement déconseillée. De même, il est recommandé d’éviter la manipulation des objets pointus autour de l’équipement au risque de le voir se dégonfler. Il faut également penser à contrôler de façon régulière l’état du système d’évacuation et des ventilateurs.

Avantages d’une cabine de peinture gonflable

La cabine de peinture gonflable se révèle particulièrement avantageuse. Tout d’abord, elle veille à la sécurité de l’environnement. En effet, elle a la capacité de retenir les matériaux ainsi que les gaz nocifs et dangereux pour l’environnement. De ce fait, elle assure la protection de l’environnement ainsi que celle des personnes qui y travaillent. Ensuite, elle attribue à vos œuvres un rendu professionnel. En effet, lorsque la pulvérisation est effectuée à l’air libre, la peinture peut subir des dommages tels que le décollement, les cloques d’eau, l’apparition des particules de poussière ou encore l’écaillage. Ainsi, les cabines de peinture gonflable proposent un environnement sous contrôle et avec une température favorable. Elles protègent vos œuvres contre le vent ou les courants d’air, les débris et la poussière. Par conséquent, la finition est impeccable. Un autre avantage de cet équipement est le gain d’argent qu’il offre. En effet, en vous procurant une cabine de peinture gonflable, vous n’avez plus besoin d’une importante couche de peinture pour finaliser votre travail. Avec un peu de peinture, vous obtiendrez un résultat parfait et uniforme, en un temps record. Ce qui minimise vos dépenses et vous fait gagner en temps. En outre, la cabine de peinture gonflable est transportable et s’adapte à la taille de l’engin à travailler.

Laisser un commentaire